Groupe partage et méditation

Une notion de bien-être dans votre quotidien.


Groupe partage et méditation

Pourquoi cette notion de 

-Groupe : par la dynamique que cela peut créer, des échanges, des partages, des co-créations. 

               Nous sommes de plus en plus nombreux à nous questionner, nous positionner différemment dans ce monde qui bouge, qui change.

-Partage :  les échanges, les interactions favorisent les nouvelles idées, l'émergence et peut être une motivation de passer à l'action ou de se poser la question pourquoi je ne passe pas à l'action. Durant ces moments, nous aborderons différents thèmes (repris durant les ateliers proposés)

-Méditation : une relaxation, une façon de se connecter à soi, de peut-être percevoir le silence comme un lien de soi à soi ou de soi à l'autre, de soi au monde qui nous entoure. 


Quelle est la place de la méditation dans le bien être au quotidien?

Pourquoi cette notion de Coaching d'un bien être au quotidien.

Cette notion de bien être est différente pour chacun de nous. Peut-être pour vous, c'est regarder votre enfant jouer, ou entendre votre collègue vous dire merci, ou bien frissonner quand votre conjoint(e) vous dis : " je t'aime"

Pouvez-vous donner une place plus importante à ces petites attentions, les faire grandir, les ancrer pour les utiliser dans des moments plus inconfortables (difficiles)

Savez-vous qu'en un mois vous pouvez rencontrer plus de 300 raisons qui peuvent vous éloigner d'un projet, mais aussi vous rapprocher. Que les raisons ne sont pas seulement les faits, mais aussi la façon dont vous réagissez face à ces situations. Utilisez-vous des phrases "toutes faites", ces phrases que vous véhiculez par habitude : "ça n'arrive qu'à moi, j'ai jamais de chance, ...

Et si vous preniez la décision d'amener un changement un jour à la fois, en prenant soin de vous différemment. En vous accordant un peu de temps chaque jour.

Nous parlerons de méditation.

Quelle est la place de la méditation dans le bien être au quotidien?

Quel est l'effet cumulé de la méditation sur le long terme?

 


C'est quoi méditer?

Vous êtes-vous déjà posé cette question?

Et si c'était juste prendre un peu de temps pour soi et pourquoi pas chaque jour.

1 minute, 5 minutes, 10 minutes...

Le temps n'a pas d'importance. 

c'est juste s'arrêter, dans un endroit calme loin de toute distraction (gsm, musique, lave-vaisselle) et si vous avez des enfants, expliquez-leur que vous avez besoin du temps pour vous.

Installez-vous de préférence assis soit sur une chaise, soit sur le sol (évitez le lit ou le canapé, il m'arrivait souvent de m'endormir), posez vos mains comme vous le voulez, sur les genoux, l'une au-dessus de l'autre, croisées.

Portez votre attention à votre dos : 

trop relâché, votre méditation peut se rapprocher de la somnolence

trop droit, presque rigide, vous serez tendus, peut être même agité, et vous n'en tirerez pas les avantages au maximum.

L'idéal est de redresser votre dos d'une façon souple comme une marionnette qui est guidée par un fil. 

Puis amener votre attention sur votre respiration.

L'air qui rentre et l'air qui sort, observez la température de l'air plus chaud au moment de l'expiration.

C'est à ce moment précis que vous serez peut-être submergé de pensées, d'idées, de souvenirs.

C'est normal, laissez les passer et amenez votre attention sur votre respiration. 

La méditation c'est ça.

C'est prendre conscience que votre esprit vous échappe et il vous emmène sur un endroit auquel vous ne vous y attendiez pas, et de revenir sur un point comme la respiration.

Je vous partage une astuce. 

Au début, je comptais en respirant.

Jusqu'à 4 à l'inspiration, puis je tenais 4 temps,

j'expirais en 4 temps et je posais 4 temps.

Je vous propose d'essayer.

La respiration en carré


Les bienfaits d'une méditation au quotidien

 

Je vous offre des instants de bonheur

Souvent, on me pose des questions et parfois, on m'interpelle sur mon ressenti du bien-être : "vous êtes toujours de bonne humeur, vous dites toujours que tout va bien,..." je crois même que je me suis même entendu dire que j'étais inconsciente, que ce n'était pas possible,...

Pourtant, je rencontre comme tout en chacun mon lot de moment d'inconfort, de difficultés et peut-être les mêmes que vous : parfois des fins de mois à boucler, des incompréhensions avec les enfants, une envie de vacances, des éloignements qui me peinent, des peurs, des pleurs. 

Et pourtant oui, je peux vous l'affirmer, je suis heureuse, je ne m'accroche à aucun concept ou croyances, je ne me répète pas : je vais bien, tout va bien par habitude (comme le sketch de Dany Boon). 

Je ressens un réel bonheur. 

Je vis l'instant présent, je vis l'émotion du moment sans la rattacher à un souvenir ancien et sans la faire durer dans un avenir même proche. J'accueille cette émotion ou cette situation et je sais qu'elle me mène là où je dois être, dans cette notion de qui je suis. Je m'accorde des moments pour moi, par des micro méditations de quelques minutes plusieurs fois par jour, parfois des plus longues. Et je ressens chaque expérience comme un cadeau, une découverte de moi pour l'offrir aux autres, pour vous l'offrir.