Chacun son rythme, chacun sa voie.

 

Pendant longtemps, je suis resté dans cette idée que dans ce nouveau chemin de vie, je ne pouvais pas apporter beaucoup ca

Bonjour à tous et toutes, 

 

aujourd'hui, en écoutant une vidéo par rapport au portail du 11/11 et à la super lune du 14/11,(si vous souhaitez voir la vidéo, je vous propose d'aller sur facebook et taper son nom dans recherches: Abellina Saint Juste, la vidéo n'est pas encore postée sur youtube)

Plusieurs notions m'ont conforté par rapport à mon vécu, mon apprentissage, mon expérience de vie surtout professionnelle.

r je n'avais que très peu d'expérience, je n'avais pas assez d'années de recul. Mais je ressens, au fond de moi, un élan, un appel, une petite voix qui me guide, vers des articles ou des livres à lire, des vidéo, des films. Ou des articles à écrire,

j'avance à mon rythme, j'avance avec la connaissance du chemin de mon âme, j'avance dans ma pratique de bien être : les méditations, les visualisations. J'aime ce qui vibre en moi.

Je suis (dans le sens de suivre) mon chemin, à mon rythme, pas à pas.

Ma vie a pris une autre voie. Jusqu'à la fin de 2012, j'étais infirmière. Après mon licenciement, j'étais persuadée que tout était fini. Et aujourd'hui, je sais que cette fin, c'était le début d'une nouvelle connaissance de moi. Je vis ma vie en laissant sur le côté les : il faut, je dois, je suis obligée, c'est comme ça... Je reste dans ce que j'aime être, faire ou avoir. J'accepte l'opinion, le désaccord de l'autre, mais je continue à évoluer avec mon nouveau moi.

Le message que je souhaite passer est que vous avez tous de la valeur. Il n'est pas nécessaire de vous comparer ; il est mieux que moi, et si je me trompe, je ne suis pas assez experte.

Soyez vrai, authentique, si vous vous acceptez, si vous aimez ce que vous faites, vous pouvez être un modèle pour les autres. Votre entourage peut modéliser votre audace, votre assurance, votre persévérance, votre joie de vivre. Quel bel impact sur votre confiance en vous, pour vous même.

 

merci à vous 

Rita

Écrire commentaire

Commentaires: 0